LIFESTYLE

Letter From editor, 100 % feel good

Alors que le confinement suit son cours pratiquement partout dans le monde, fleurissent dans nos esprits différents modes de pensées et des réactions diverses et variées par rapport à celui ci.

On peut aussi passer d’un mood à un autre à tout moment, permutant d’un sentiment anxiogène à un état d’esprit de relativisme la seconde d’après. Il faut dire que les médias et les réseaux sociaux y sont quand même beaucoup pour quelque chose : Ce sont les premiers facteurs d’influence sur notre façon d’appréhender la chose. C’est vrai, imaginez un instant que nous traversions cette crise sanitaire sans internet et sans médias. Bon presque impossible mais imaginez juste un instant ou bien que l’on refusait de s’informer dessus de notre propre chef ou au moins juste 1 fois par jour, 10 minutes. Je pense clairement que cela changerait la donne, vous n’êtes pas d’accord ?

Mon but dans cet édito n’est pas de vous donner une marche à suivre précise pour aller mieux lors de ce confinement ou encore de vous déconseiller fortement de proscrire tout sentiment de peur et d’anxiété, loin de là. Pour ma part, ces sentiments là ont au contraire tout leur importance et vous devez plutôt les vivre pleinement et même les accueillir pour pouvoir les comprendre et d’ailleurs vous avez tout à fait raison de l’être, car oui, passer chaque jour que le bon Dieu a fait chez soi, autrement dit vivre un Dimanche 7 jours sur 7 nécessite une réelle préparation mentale et clairement être confiné, que ce soit en famille, avec des amis et seul représente un réel challenge personnel.

Je pense avant toute chose qu’il faut avoir en tête le but de ce confinement et c’est ce qui va vous aider dans la durée. c’est parce que nous savons que c’est la condition inévitable de la réussite de la mission d’une ordre d’importance vitale et mondiale. En le comprenant et l’assimilant, Cela débloquera le processus d’acceptation et d’adaptation et même si certains jours sont plus compliqués à vivre que d’autres ce qui est normal et humain, vous l’aborderez mieux jour après jour jusqu’à trouvez un certain équilibre au niveau de vos pensées.

Puis, je pense que c’est une période où il faut beaucoup prendre soin de soit au sens propre comme au sens figuré, quitte à laisser couler des jours plus calmes où l’activité est limite réduite à néant. On se reconnecte avec des tâches dont on ne peut en tant normal profiter que le week end et encore… siestes, énorme pause Netflix, Spa maison, bouger chacun sa définition de bien être intérieur, à vous de voir la forme qui vous plaît le plus etc…

Ne vous culpabilisez surtout pas du fait de penser que c’est une période bénéfique pour vous et d’ailleurs n’interdisez aucune pensée de bonheur et de bien être par rapport à la situation bien au contraire, abordez aussi pleinement ce sentiment et accueillez le haut la main.

LA CRÉATIVITÉ

La créativité au sens propre comme large du terme peut être aussi un bon moyen de nourrir son esprit et de l’enrichir. Pour ma part, j’ai trouvé que c’était l’occasion parfaite pour me mettre à des activités que je n’ai jamais eu le temps de réaliser auparavant, attention sans me mettre aucune pression. Cuisiner, Peindre, Mettre à jour quelques projets de collage manuel, etc etc. et les partager aussi de temps à autre avec mes proches.

RECHARGER LA MACHINE

L’occasion aussi pour moi de mettre à plat beaucoup de points qui n’allaient pas dans mon organisation en général : allant de choses simples comme réorganiser mon bureau d’ordinateur, comme remettre à jour mon journal de bord abandonné de temps à autre, me former, et surtout vivre dans le moment présent et ressentir pleinement chaque tâche de la journée que je réalise au lieu de vouloir me précipiter d’une action à une autre, sans peut être même avoir pris le temps de la réaliser en toute conscience.

GARDER LE LIEN

Dernier point et point que je vais préciser car cela peut prêter à confusion :

Passer du temps avec vos proches mais pas forcément avec les personnes confinés avec vous, car ce serait mettre à l’écart les personnes confinées seules car oui il y en a aussi beaucoup. Ne pas hésiter à prendre des nouvelles, que ce soit par message, ou par appel vidéo ou autre, cela permet de garder un lien vital avec eux et de faire que chacun se sente rassuré.

Pour les petits, ne pas hésiter à leur expliquer ce qu’il se passe, mais de limiter l’exposition médiatique tout en leur rappelant qu’ils sont en sécurité à la maison.

RÊVER DE L’APRÈS

Et n’oubliez de lister toutes les choses que vous rêvez de réaliser post confinement, lorsque tout rentrera dans l’ordre : Cela peut aller de la simple terrasse de café, à un dîner entre amis ou encore la planification du voyage qui vous fait envie et tout simplement le fait de retrouver le tumulte des rues et l’animation quotidienne, le bruit, etc etc….

Sur ce bon Lundi de confinement, et vivez les choses à fond c’est important !

Affectueusement Bouchra

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin