FASHION

Et si le confinement révolutionnait l’industrie du luxe ? Partie 1

« C’est un tout nouveau genre d’édito que j’ai cœur à partager avec vous aujourd’hui sur le journal. Parce que je suis convaincue qu’il y a des collaborations fructueuses et qui fonctionnent bien ensemble, j’inviterai une fois par mois une personne dont je connais le travail et dont l’état d’esprit me plait, à rédiger une article sur un sujet précis en accord avec l’univers éditorial de Boubouteatime journal. Il y aussi beaucoup de feeling qui joue dedans, et s’y fier est primordial pour collaborer de manière harmonieuse. Le feeling je l’ai eu avec ma première invitée, Sara, une jeune femme que je connais depuis quelques années avec pas mal des centre d’intérêts communs et dont je connais le travail et l’univers qui se mêlent complètement à celui du journal. Sans plus attendre, je vous laisse découvrir son édito qui portera sur l’univers du luxe et comment ce dernier a réussi à se réinventer de manière digitale pendant cette période de crise ….Bonne lecture….« Bouchra.

Presque 2 mois que le monde vit au ralenti. Une situation inédite, qui bouleverse nos habitudes de consommation, notre mode de vie en général…la Terre se met sur pause et se prépare doucement à un reset, du moins tout porte à croire que cette crise sanitaire nous changera à jamais.
C’est donc tout naturellement que le concept du slow life a plus que le vent en poupe et voit l’émergence de supports innovants pour recréer l’expérience sensorielle par le biais du digital. Et l’industrie du luxe est en première ligne, nos yeux rivés sur ce secteur et ses actions qui ont prouvé la capacité créative et ingénieuse des Maisons…


Aujourd’hui je remercie tout particulièrement Bouchra (que je connais depuis quelques années déjà), de me confier l’honneur de rédiger ce premier édito en tant que guest du magazine Boubouteatime ! Très beau challenge que j’espère relever avec brio !
Dans ce contexte de confinement, je souhaite partager avec vous les initiatives de l’industrie du luxe, grâce à ce temps suspendu qui nous permet de replonger dans les archives d’une Maison, de réaliser une visite virtuelle d’une exposition ou de participer à des conférences en live avec des acteurs de l’industrie :
directeurs artistiques, make-up artists, journalistes, responsables marketing, consultants etc. Ci-dessous une sélection des supports en libre accès qui en valent la chandelle, enjoy !

LES PODCASTS : LE LUXE S’ÉCOUTE

Nouvel outil de diffusion du storytelling des marques, le podcast incarne le slow content et donne la parole aux collaborateurs et amis des Maisons. Quel plaisir de pouvoir accéder facilement à nouveau aux témoignages et interviews, d’avoir un bout de l’Histoire de la Maison en question !


QUELQUES PODCASTS PHARES


Christian Dior Couture

« Dior Talks » mettant en avant les figures féministes de Dior (Judy Chicago,
Paola Ugolini, Tracey Emin…) et le parcours inspirant de Maria Grazia Chiuri, Directrice Artistique des collections Femme de la Maison.


Hermès

« Le Faubourg des Rêves » présentant les métiers de la Maison et « Autour d’un Rêve »
partageant les rêves des collaborateurs, personnages clés de la Maison comme Pierre Hardy, Directeur artistique des collections chaussures. Des séries audios qui viennent compléter les archives de la Maison publiées sur Instagram.


LVMH

« Tips to the Top », alors là une vraie révolution en termes de marque employeur ; les collaboratrices du groupe reviennent sur les moments clés de leur carrière. 7 minutes précieuses où conseils et partage d’expériences sont au rendez-vous. L’ouverture du bal de ce podcast est accordée à
Charlotte Toubeau, Cheffe Pâtissière Adjointe à la Grande Épicerie à Paris.


Chanel

« 3.55 Chanel » ou comment ne pas évoquer la Maison réputée pour son storytelling bien ficelé, rappelant saison après saison ses couleurs et ses codes phares. Chaque épisode est une invitation à une conversation intime entre les Amis (Pharrell Williams, Sofia Coppola, Soo Joo Park…) et les collaborateurs
de la Maison (Bruno Pavlovsky…). L’auditeur voyage jusqu’au Japon pour l’exposition Mademoiselle Privée, à Cannes et Hyères pour leurs festivals sans manquer les défilés dont les décors sont toujours aussi
impressionnants.


Guerlain

« Olfaplay », synonyme de voyage sensoriel, nous invite à plonger dans nos souvenirs olfactifs, grâce aux histoires des collaborateurs et inconnus de la Maison. Le petit plus : pouvoir filtrer les histoires selon l’univers olfactif souhaité et nos humeurs !


Clarins

Pour finir, je souhaitais, en temps de confinement, saluer l’initiative de Clarins de se lancer dans l’aventure des séries audio. « Mon corps, ce héros » accompagne les femmes à chaque étape de leur vie et, in fine, de la transformation de leur corps : l’adolescence, la grossesse et la ménopause. Ponctués de conseils drôles d’experts, toujours sur un ton léger, pour apprivoiser avec bienveillance son corps, les podcasts de Clarins inaugurent leur première série avec la grossesse.

LES EXPOSITIONS VIRTUELLES ET DÉCOUVERTES DES SECRETS DES MAISONS : LE LUXE SE VISITE

Celles et ceux qui me connaissent savent à quel point je suis une amoureuse des expositions mode, luxe et art ! Je ne pouvais donc que me réjouir des mises à dispositions en ligne des trésors des Maisons.


Dior ouvre le bal en partenariat avec le Musée des Arts Décoratifs et de ses 2 commissaires, Florence Müller et Olivier Gabet, sur une vidéo de 57 minutes de son exposition, désormais légendaire, « Christian Dior, Couturier du Rêve ». C’est probablement mon exposition préférée, tellement je l’ai faite au moins 3
fois en 2017 – avec celle de Jean-Paul Gaultier au Grand Palais il y a quelques temps. La richesse de cette rétrospective Dior est époustouflante et je suis ravie qu’elle soit rendue accessible sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=FLWDWzMrkBE


Pour aller plus loin, Dior surfe sur la tendance de la gamification pour divertir et engager sa communauté online, et prévoit alors un jeu de memory à imprimer, #RememberDior. Tiré des photographies de Brigitte Niedermair, ce jeu nous invite à reconstituer les paires des pièces iconiques de Dior.
Lien du jeu à télécharger :

-> https://www.dior.com/couture/fr_fr/folder-media/folder-fichiers/folder-jeu-
dior/remember-dior


Au tour du Musée Yves Saint Laurent de s’exposer en ligne ! Nous sommes complètement immergés dans l’œuvre du couturier (soit 2586 pièces !) ; à cela s’ajoute les biographies interactives et les chroniques du musée, de sa jeunesse à Oran, ses premiers travaux chez Christian Dior à la découverte du Japon et au
lancement de sa collection Mondrian. Tout a été mis en œuvre pour être incollable sur Yves Saint Laurent, même sur les aspects les plus méconnus du designer, amoureux de la culture orientaliste. Alors en attendant de pouvoir rejoindre la rue Marceau à Paris ou de voyager jusqu’à Marrakech, on se délecte des trésors de la Maison Saint Laurent sur :

-> museeyslparis.com

#ChaumetAtHome dévoile les secrets de l’histoire de la maison deux fois par semaine sur Instagram. On remonte le temps jusqu’à la période de la Révolution Française, pour découvrir plus tard les premiers éléments iconiques de la Maison, le Blé et les Liens et comment ceux-ci inspirent les nouvelles
collections.
-> https://www.instagram.com/chaumetofficial/?utm_source=ig_embed


L’univers festif de Christian Louboutin est à revivre sur Instagram. Inaugurée au Palais de la Porte Dorée en Février, l’exposition « The Exhibition[nist] »a dû donc être écourtée en raison du Covid-19. Merci à la m aison de permettre de découvrir les coulisses de ses ateliers sur Instagram : du premier coup de crayon
à l’assemblage des derniers éléments du soulier. On y découvre un Christian Louboutin en miniature qui nous accompagne à chaque étape de la création du soulier, avec une touche féerique.
-> https://www.instagram.com/louboutinworld/?hl=fr

C’est ainsi que cette première partie d’édito s’achève, merci à tous de m’avoir lue, c’est non sans émotion que j’écris mes derniers mots…
Si vous souhaitez poursuivre l’échange sur ces sujets passionnants que sont la mode et le luxe, je serai ravie de pouvoir discuter via DM sur mon compte instagram @saraelkho ou par email : sara.elkhouyaali@hotmail.com.

Modeusement vôtre,
Sara


À propos de Sara El Khouya Ali ( compte instagram @saraelkho )


Consultante en stratégie et en marketing, Sara est une véritable passionnée de l’industrie du luxe et décrypte chaque tendance, des innovations retail aux fashion shows. Après un passage au sein des Maisons Chanel et Berluti et du groupe L’Oréal, Sara accompagne ses clients, d’abord en tant que free-
lance (dont les marques ont été publiées chez Vogue UK, Vogue Japan, Elle UK…)puis au sein d’un cabinet à l’ADN darwinien, Abington Advisory. Il faut remonter à son enfance pour comprendre cet engouement pour le secteur de la mode et grâce à la richesse de sa double-culture franco-marocaine. Le défilé lors du Temps du Maroc en France et sa rencontre avec Jean-Paul Gaultier changera sa vie à jamais : de la petite fille aux yeux qui brillent à la jeune femme qui détecte les enjeux business de l’industrie du luxe et l’importance de la valorisation de l’artisanat. Outre la mode et le luxe, cette amoureuse inconditionnelle de la vie, du sport, du lifestyle vous invite à son univers coloré sur instagram .
Chuut…ce n’est pas fini, on me dit que des projets sont en cours dont un site internet pour vous accompagner lors des événements mode & luxe….

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin