LIFESTYLE

Conseils pour votre nouvelle Slow life

Avec les événements marquants survenus un peu partout dans le monde, nous sommes contraints de ralentir considérablement nos rythmes de vie, ce qui n’est pas une mauvaise chose. Cela va nous obliger à revoir nos priorités, et notre façon de vivre du moins pendant quelques temps. D’autre part, intimement liée à la consommation de masse, la slow life met tout simplement un frein à tout cela et elle ne s’est jamais autant imposée que en ce moment même.Voici quelques conseils pour vous inspirer et mettre au mieux à profit cette période très particulière pour nous tous.

S’AUTORISER À IMPROVISER

En temps normal, on passe notre temps à courir à droite à gauche, d’une tâche à l’autre, d’un rendez vous à l’autre, d’une sortie à l’autre …. Avec la slow life, on ralentit considérablement la cadence, et on se laisse porter en abandonnant un peu le contrôle le temps d’une journée !

Planifier permet d’être efficace et de bien s’organiser, c’est certain. Cependant, pour maintenir le rythme, il est indispensable d’apprendre à lâcher prise.

SE DIVERTIR

Se lever le matin et lâcher prise, se demander ce dont on a vraiment envie. Peut-être que vous aurez envie de préparer un petit-déjeuner gargantuesque ou de vous essayer à des activités manuelles que vous n’avez jamais tenté auparavant, ou c’est peut être l’occasion de terminer la pile de livres qui trônait sur votre table de chevet depuis des mois, les idées sont toutes aussi infinies que ludiques et créatives : Que ce soit de reprendre les jeux de société au fond de votre placard, préparer votre voyage d’après quarantaine ou de terminer et/ou découvrir de nouvelles séries sur Netflix ou encore aller à la découverte du cinéma d’auteur, les idées sont infinies….l’idée est de réaliser tout ce que vous n’avez jamais eu le temps d’accomplir en période normale.

FAIRE LE TRI

Un tri, cela ne concerne pas uniquement les biens matériels mais aussi un tri dans son espace de vie, dans sa boite mail, sur les réseaux sociaux ou tout simplement dans sa tête !

L’occasion de remettre de l’ordre dans ses placards, limiter sa garde robe à son essentiel, ne conserver sûrement les pièces fortes et les basiques que l’on porte vraiment, laisser à la limite 4 à 5 pièces superflues pas plus et donner le reste aux proches, associations, etc .

PRENDRE SOIN DE SOI

Cette pause forcée, c’est l’occasion ou jamais de prendre soin de soi : Ré apprendre à prendre le temps de manger sans se presser, se nourrir d’aliments qui font du bien et visant à booster le système immunitaire, pratiquer au moins 30 minutes de sport quotidiennement, manger équilibré etc ….

Prendre soin de soi c’est aussi se créer des petits rituels bien être : Cela va de la tasse de thé fumante à un bon bain tiède ou encore recréer un véritable mini spa à la maison. Toutes ces actions visent toutes à provoquer un réel lâcher prise et pour une fois profiter de se laisser emporter dans une vague de sérénité et de bien être, chose que nous n’avons quasiment pas le temps de faire en temps normal.

FAIRE RESSORTIR L’ÂME CRÉATIVE QUI EST EN VOUS

Que vous soyez avec ou sans enfants à la maison, c’est l’occasion d’user et d’abuser de toutes les idées créatives et instructives réalisables : Tricot, broderie, cuisine, activités manuelles, peinture, dessin, collage, tout est possible. On commence par utiliser du matériel dont nous disposons déjà afin de recycler et de ne pas gaspiller. L’occasion également de sensibiliser les enfants dans ce sens. Puis, possibilité de compléter par des éléments divers et variés : stickers en tout genre, plaques de mousse de loisir créatif, fils chenille à condition qu’ils soient utilisés à bon escient.

NE PAS CULPABILISER

Attention, slow life ne rime pas avec flemmardise loin de là. Loin d’être une philosophie qui prone l’arrêt total d’activités, c’est, en réalité composé de valeurs qui visent à devenir plus conscients et à se sentir plus vivant et dynamique. Avec la slow life on gagne même en productivité et surtout en bien-être intérieur en s’accordant des espaces de création et de réflexion. Oubliez l’effet tendance, le mouvement « slow » devrait plutôt s’inscrire dans la durée pour une meilleure qualité de vie. Et surtout, on profite de cette période pour passer du temps de qualité avec sa petite famille, cela va sans dire !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin