TRAVEL / TRAVEL GUIDE

Carnet de Voyage, Goa Nord

Goa est incontestablement la bulle d’air zen de L’Inde et une région complètement à part. Ancienne colonie Portugaise et surtout ancienne station hippie du pays, Goa et dotée de près de 100 kilomètres de plages puis avec un art de vivre tropical avec une signature bien trempée. La destination évolue à à l’écart du tourisme de masse, et représente un rendez-vous branché et décontracté pour les amateurs de voyage authentique et amateur de slow life.

On vient à Goa pour ses plages mi pittoresques mi paradisiaques, la colorimétrie des paysages à couper le souffle et pour se plonger dans un passé colonial du siècle dernier. Puis on se retrouve dans un mix harmonieux : endormie au sud de Panjim, mais très vivante au nord, poumon de Goa, où les anciens villages de pêcheurs, Candolim, Calangute et Baga, ne forment plus qu’une station et côtoient des infrastructures un peu plus modernes entre club lounge les pieds dans le sables et retraites yogis où certaiens quartiers sont les vestiges des premières stations de hippies, qui avaient élu domicile définitif cette région si unique pour ne plus jamais la quitter pour la plupart d’entre eux.

SITUATION GÉNÉRALE

Goa, est un état indien situé sur la mer d’Arabie. Il est célèbre pour la beauté de ses plages, son climat chaud et agréable tout au long de l’année. C’est une destination touristique aussi bien appréciée par les touristes internationaux et locaux et pour cause, en sus de la baignade, elle associe les loisirs et autres activités de plage à la découverte culturelle. Goa c’est avant tout trois salles pour trois ambiances :

Selon la zone géographique, l’atmosphère y est différente, tout dépend ce que l’on recherche. Le nord, berceau du Yoga et temple des établissements de retraites à cet effet, sera plus sauvage, plus authentique. Le centre, là où se situe la capitale de Goa, Panaji, est emprunt de la culture et de l’architecture Portugaise, contenant les vestiges de l’époque coloniale passée et enfin le Sud, sera destiné au farniente et aux vacances repos. Destination Bohème chic, Goa elle attirera les happy fews, et ceux désireux s’essayer à la night life locale. Goa Sud attire aussi énormément la jet set Indienne du reste du pays dans les resorts et hôtels de luxe divers et variés.

Ce city Guide sera réparti en trois parties donc trois articles pour pouvoir pleinement apprécier la découverte de cette région si hors du commun. Pour cette première partie, concentrons nous sur la région Nord de Goa.

L’EFFERVESCENCE DU NORD DE GOA

Dans l’ensemble, l’activité est plus dense sur la côte Nord de Goa que dans le sud. C’est en parti dû au fait que la partie nord de Goa est plus petite, plus près de la capitale, Panjim (ou Panaji), et aussi parce que le tourisme s’est d’abord développé dans le nord de Goa parce que l’accès au sud de Goa n’est devenu facile que dans les années 80 avec la construction du pont Zuari.

Le nord de Goa est associé aux raves de musique Trance, aux hippies des années 70 et de nos jours à un développement accru du tourisme. Le coût de la vie tend à être plus élevé dans le nord que dans le sud, mais vous trouverez des endroits à la fois onéreux et moins onéreux. Tout dépendra du coin où vous séjournez et ce que vous recherchez.

LES PLAGES DU NORD

Goa est incontestablement la première destination « plage » d’Inde, attirant des milliers de vacanciers qui viennent se prélasser sur son sable chaud au bord de la mer d’Arabie. Voici selon moi les meilleures plages du Nord.

ARAMBOL BEACH

Arambol Beach, c’est le tout dernier spot de Goa où l’on peut ressentir l’ambiance hippie des décennies passées, particulièrement au coucher du soleil. En descendant vers le Sud de la plage, se tient tous les soirs un grand rassemblement de musiciens en tous genres, de danseurs et de curieux tout simplement.

Plage d’Arambol, Goa

Dans une rythmique entrainante, vous vous laisserez prendre au jeu et vous vous mêlerez sans hésiter à la foule dans une atmosphère des plus joviales. De quoi percevoir un peu ce que fut Goa avant de devenir la destination populaire que l’on connait aujourd’hui. L’autre attrait d’Arambol se situe un peu plus au Nord : Si vous franchissez la pointe rocheuse de la plage, vous déboucherez sur un petit lac d’eau douce au bord duquel il est très agréable de prendre un verre ou se régaler de tapas fusion entre cuisine locale et Occidentale.

SECRET BEACH VAGADOR

Vagador Beach, Goa

La plage de Vagador est une des plages les plus pittoresques du Nord de Goa. Sa beauté y est sauvage et son atmosphère complètement mystérieuse. Autrement dit la promenade en vaut complètement le détour. Entre les rochers autour du fort, se cachent quelques petites baies à la beauté unique. La ville de Vagador est caractérisée par ses allées ombragées et ses typiques bungalows Portugais.

LES RETRAITES YOGIS

Pour découvrir les origines du yoga, rien de mieux que de partir faire un stage en Inde, berceau de cette discipline basée sur la méditation et les exercices corporels et bien que la pratique soit développée pratiquement partout en Inde, le nord de Goa en est l’un des centres principales de la pratique.

Que vous souhaitiez vous évader le temps d’une semaine ou deux, approfondir votre pratique du yoga ou vous initier à des méthodes de bien-être, les raisons de partir en retraite sont multiples.

Ashiyana Yoga Retreat

Pour faire du yoga en Inde, rien de tel que l’Ashiyana Yoga Retreat , une de mes adresses préférees, référence en matière de retraite. On tombe de suite amoureux de son architecture unique notamment ses petites maisons en bois et ses éco-lodges de luxe en plein cœur de jardins tropicaux luxuriants, de statues et de fontaines. On y pratique du yoga et des chants mantra à l’intérieur du shala (centre de méditation), avec pour vue, la nature paisible et la mer d’Arabie de Goa.

www.ashiyana.com

Gunpowder, pour les amateurs de plats goanais végétariens. 6 Anjuna-Mapusa Road, Sauto Vaddo, Assagão.


La Plage, très couru par les expats vivant Inde et bobo Indiens. excellente cuisine fusion franco-indienne servie au bord de l’eau. Ashvem Beach, Mandrem.


Ne pas manquer : L’hôtel du Fort Tiracol où la définition du luxe authentique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin