TRAVEL / TRAVEL GUIDE

Carnet de voyage : La République Dominicaine, les diamants cachés

république-dominicaine-carnet-de-voyage-boubouteatime

 

 

Il y a quelques semaines, on peut dire que je me suis prise une grosse claque en terme de découverte. Moi, qui jusqu’a présent avais en moi cette image de la République Dominicaine inondée par le tourisme de masse, plages paradisiaques certes, mais bondées, parasols les uns sur les autres, et ce genre de touriste qui souhaite passer ses 15 jours vacances un cocktail à la main, posé sur un transat face à la mer et/ou piscine avec pour seul divertissement la night life des côtes enfiévrées de Punta Cana ou de la Romana ( Oui je sais, quelle image ! ). Et en effet, cette description de la destination n’est pas des plus plaisantes et d’un autre côté, je vous mentirais si je vous disais que j’aimerais pouvoir ne serait-ce que quelques jours tout couper, me poser sur le transat d’une piscine et activer la fonction « légume » jumelée de quelques longueurs et de séances de fitness ( un peu quand même !) mais une chose est certaine, je ne passerais pas 15 jours de vacances à répéter les mêmes activités farniente et voir et revoir la piscine de mon hôtel, avec les mêmes personnes, et les mêmes habitudes, plutôt se sauver en courant !

Je me suis toujours dit que mes vacances idéales et même lorsque ce sont des vacances destinées au repos, et de laisser de la place pour plusieurs  types d’expériences de voyage si le temps le permet bien entendu. Et comme on affuble trop facile la République Dominicaine de repère à touristes « all inclusive »( merci Punta Cana ) je vais vous démontrer l’absolu contraire dans cette chronique, et que même si les plages paradisiaques font parti intégrante de la beauté et du mythe du pays, en creusant un peu plus et en explorant en détail ce dernier, on se rend compte qu’il y a un autre visage, plus authentique, plus fascinant et qu’il y a une réelle histoire à conter autour des différentes régions qui le composent : De Saint Domingue à la Péninsule de Samana, en passant par le nord avec l’envoutante San Felipe de Puerto Plata,  suivez moi dans mes premiers pas sur cette destination au charme mystérieux…

 

Jour 1 et 2 – La Péninsule de Samana

Sans doute le plus gros coup de coeur de ce voyage découverte de la République Dominicaine et la région qui a définitivement changé ma vision du pays…Samana c’est 1000 km de côté préservée du tourisme de masse et où l’éco-tourisme est une priorité

La beauté de la péninsule de Samana est légendaire et réside dans sa simplicité. Ici, les plages sont immaculées par l’ombre des récifs de coraux aux couleurs vibrantes et les chutes d’eau des montagnes traversent des forets exubérantes.et son histoire complètement digne d’un conte de fée. Christophe Colomb qui y a fait escale lors de sa découverte du nouveau monde mais la péninsule n’a commencé à se peupler qu’a partir de 1756.

 

 

postcapostcard-las-terrenas-boubouteatime

 

 

Las Terrenas, l’authenticité sophistiquée

 

L’un des plus délicieux endroits de la péninsule est la charmante petite ville de Las Terrenas, au nord-ouest de Samaná. Avec son atmosphère résolument Européenne, elle est dotée d’une grande communauté Francophones qui l’a élu domicile depuis de nombreuses années. On l’appelle  d’ailleurs le « village Français » en grande partie à cause de la forte communauté francophone qui s’y est installée avec le temps. Rapidement devenus amoureux de l’endroit, de nombreux visiteurs venus du Canada, de la Belgique, de la Suisse et surtout de la France ont choisi d’y élire leur domicile.
Ses plages encore sauvages, une rareté en République dominicaine, offrent la tranquillité aux visiteurs et photographes qui désirent y trouver le sentiment de vivre dans une île déserte tropicale pour quelque temps et ne pas être envahis par la meute parfois bruyante des touristes. Parmi les plages particulièrement remarquables de cette région luxuriante, la Playa Bonita et la Playa Cosòn semblent avoir conquis le coeur de bon nombres de visiteurs…..

 

 

las-terrenas-postcard-samana-boubouteatime

postcard-las-terrenas-boubouteatime

las-terrenas-samana-boubouteatime

 

 

Les Plages à explorer

Les plages de Samana encore sauvages, une rareté en République dominicaine, offrent la tranquillité aux visiteurs et photographes qui désirent y trouver le sentiment de vivre dans une île déserte tropicale pour quelque temps et ne pas être envahis par la meute parfois bruyante des touristes. Parmi les plages particulièrement remarquables de cette région luxuriante, la Playa Cosòn et la Playa el Moron, parmi d’autres plages authentiques où le temps semble s’être arrêté …Voici quelques exemples de plages à explorer dont l’atmosphère sereine et poétique inspire jusqu’aux moins rêveurs d’entre nous….

 

Playa Coson

De plage en plage, nous finissons par débarquer sur la Playa Coson qui n’est autre que l’une des plages de la ville de Las Terrenas. L’avantage avec la plupart des plages préservées  de la péninsule de Samana, c’est que l’on respire et qu’on peut profiter pleinement du moment présent, sans se sentir envahie par le bruit, ni une horde touristiques. Playa Coson est ce genre de plage  joviale  sur laquelle vous trouverez ce genre de bistrots, paillotes restaurants et hôtels à taille humaine et au charme discret… pour passer quelques jours de détente et de divertissement. Ainsi, cette plage offre des conditions enviables, puisque son sable fin et ses eaux cristallines constituent la meilleure option pour profiter d’une journée de plage idéale.

Parmi les petits plus à ne pas manquer sur Playa Coson : les sports nautiques tels que le snorkelling et la plongée, entre autres. Pourtant si vous n’êtes pas passionné de sport nautique et que vous préférez vous allonger sous le chaud soleil Dominicain, libre à vous, cette plage peut tout aussi bien se prêter à cette activité non déplaisante ;) Le déjeuner face à la mer turquoise sur l’une des payottes locales servant différents mets frais de la mer, riz blanc, bananes frites et salades harmonieusement composées pour les végétariens, n’est pas à manquer sous aucun prétexte ;)

 

 

playa-coson-las-terrenas-boubouteatime

Playa el Moron

Puisqu’elle est protégée du vent, la houle est bien douce sur cette plage et elle devient parfaite pour faire une baignade paisible et en toute sécurité. Il est recommandé d’y aller en compagnie d’un guide local, car il n’est pas facile d’y arriver et les chemins ne sont pas en bon état. Néanmoins, il s’agit d’une expérience unique, car une fois là bas, le paysage de la forêt tropicale entourant cette splendide plage sauvage de sable fin et blanc nous assure qu’il vaut la peine d’y aller.
En raison de son éloignement de toute sorte de civilisation, la plage ne dispose pas de services, ainsi qu’elle est écartée de grandes masses de touristes. De même, il est possible de prendre des photographies spectaculaires sur cette plage sans jamais personne aux alentours : En un mot : Le vrai Bonheur.

 

PLAYA MORON

playa-coson-samana-boubouteatime

playa-moron-new-boubouteatime

PLAYA-MORON-Boubouteatime

 

 

5 incontournables à Samana

 

1.Observation des baleines à bosse de l’Atlantique Nord

Les connaisseurs de la région le savent, c’est principalement entre mi-Janvier et Mi-Mars qu’il faut se rendre sur Samana. En effet, La baleine à bosse affectionne les eaux dominicaines, où 80% des animaux de cette espèce viennent se reproduire chaque année, notamment dans cette baie au nord-est du pays. Janvier et Février sont les meilleurs mois pour assister à ce spectacle unique. Pour impressionner leurs partenaires, les mâles propulsent leurs 30 à 40 tonnes hors de l’eau puis replongent dans un énorme plouf. Femelles et petits se livrent eux aussi à des acrobaties aériennes. Il est possible d’observer ces scènes de batifolage avec des jumelles depuis le rivage, mais rien ne vaut une balade en bateau à la rencontre des cétacés.

Malheureusement, nous n’avons pas pu assisté à ce spectacle qui n’a pas de prix, car ce jour là, le temps manquait, et nous ne les avons aperçu que de très loin, car il faut vraiment prévoir entre 1 demi journée et une journée complète en bateau pour pouvoir prendre le temps de vraiment les approcher car bien entendu, elles ne se laissent pas approcher si facilement.

WHALE_BOUBOUTEATIME_TEXT

Whale-samana-boubouteatime

 

2.  l’atmosphère enchanteresse du parc Los Haitises

La réserve marine côtière de Los Haitises protège 1 375 km2 de forêt subtropicale humide, 100 espèces d’oiseaux et de nombreuses mangroves et grottes calcaires. Ses paysages superbes, et notamment les spectaculaires pitons luxuriants qui jaillissent à trente ou cinquante mètres au-dessus de l’eau, se sont formés il y a un ou deux millions d’années lorsque la dérive des continents a soulevé l’épaisse couche calcaire sous-marine.Le Parc National Los Haitises est classé au patrimoine mondial par l’UNESCO. Un seul mot pour le décrire : « CHOC » émotionnel, visuel, auditif, sensoriel ……
Les indiens Tainos s’y réfugièrent laissant leurs traces dans des grottes et sur des sculptures gigantesques gravées à même le roc. Des milliers d’oiseaux nichent dans ces îlots surréalistes, la végétation luxuriante vous entraîne dans un vertige inoubliable..

 

 

los-haitises-boubouteatime

LOS_HAITISES_BOUBOUTEATIME

LOS-HAITISE-MONTAGE-2-boubouteatime

3. Escapade de rêve sur l’île Cayo Levantado

Cayo Levantado ou ( île Bacardi* ), c’est cet îlot presque exclusif, comme perdue au milieu de nulle part, accessible uniquement donc par bateau….

Outre les nombreuses petites plages qui la compose, deux plages principales se partagent le territoire. Celle publique, accessible à tous alors que l’autre est réservée aux clients du luxueux hôtel Grand Bahia Principe. Sur la plage publique,  de nombreux restaurants  se côtoient servant des plats  locaux Dominicains entre de fruits de mer, poisson frit, croquettes de magnoc et bananes frites sans oublier les boissons tropicales telles qu’un jus frais d’ananas ou encore la célèbre eau de coco. Mais on s’y rend aussi pour vivre l’aventure d’une plongée libre, en compagnie d’une multitude poissons multicolores de différente espèce, une véritable diversité de la faune marine Caribéenne.

Au delà de la farniente attitude sur ses plages de rêve, il est tout à fait possible de réaliser des activités terrestres ou nautiques afin de découvrir l’île plus en profondeur : Se Balader à cheval, réaliser un plongeon spectaculaire dans la cascade El Limon, profiter d’une randonnée pour une agréable mise au vert et pour s’offrir des points de vues spectaculaires de l’île et de ses environs, la liste n’en finit pas…

 

cayo-levantado-boubouteatime

cayo-levantado-boubouteatime

*L’île s’appelle Bacardi en raison d’une publicité qui y a été réalisée en l’honneur du rhum Bacardi en 1980…

 

 

4. Une excursion en quad pour explorer la région en profondeur entre terre et mer

 

Je me souviens de cette balade intemporelle en Quad, où peu à peu nous nous enfoncions dans les terres Dominicaines de Samana pour entrer en contact avec la nature, l’odeur de la terre fraîche, la palette de couleurs si prononcée de chaque élément, comme le vert si prononcé et éclatant des cocotiers, et s’arrêter en pleine route pour tomber sur une famille Dominicaine qui n’ont besoin que de quelques éléments pour appeler le bonheur. Discuter avec eux autour du breuvage chaud national : un café avec d’authentiques graines de café, des morceaux d’ananas et de coco frais, et un dessert local à base de morceaux de bananes saupoudrées de vrai cacao 100%, et de miel et repartir le coeur chargé en émotions positives et l’impression de s’enrichir encore plus humainement parlant. Dernière étape de ce road trip hors du commun en beauté puisqu’on le termine par la découverte de l’une des plus belles plages de Samana, Playa el Moron… Imaginé un petit coin de paradis balnéaire entièrement déserté ou seuls les connaisseurs peuvent accéder ou les rares chanceux qui vivent aux alentours…. ( Plus d’infos sur Playa Moron, dans « les Plages à explorer » )

las-terrenas-boubouteatime

 

 

 

5. Se perdre dans les rues de la charmante Las Terrenas

 

Je me souviens de cette sensation agréable de passer de rue en rue, et ressentir cette énergie positive dans les quartiers aux commerces et au murs aux couleurs vives et positives, dans les petits restaurants et bars de plage où on peut consommer presque les pieds dans l’eau, dans certaines rues remplies de petites échoppes tenus par des artistes peintres semblables à de véritables galeries d’art sauvages, bref je pourrais vous décrire cette ville qui a conquit mon coeur de baroudeuse pendant longtemps,  c’est pourquoi je vous recommande fortement  de vous balader à pied sur Las Terrenas, car c’est de cette façon que vous palperez réellement son poul et son authenticité….

Si vous voulez que la balade prenne une toute autre forme et que vous souhaitez vivre l’expérience des vrais transports locaux, Il existe plusieurs loueurs de voitures mais aussi des quads et des motos près du Pueblo de los pescadores (village des pêcheurs).
On peut également se déplacer en « Motoconcho ». Ce sont des personnes qui se servent de leur moto comme taxi. Ils peuvent vous emmener dans Las Terrenas contre une somme d’argent selon l’endroit où vous voulez aller.

 

rrrr

las-terrenas-boubouteatime

 

 

Hôtel Sublime Samana ( mon idée du luxe authentique )

La plupart d’en vous savent que je suis une grande amoureuse des beaux hôtels, et j’ai toujours trouvé cela fascinant lorsque l’on pénètre la première fois dans un hôtel que de devoir faire connaissance avec son univers, sa philosophie, sa signature à lui …Et cette  idée du luxe si différente de ce que l’on peut imaginer……Pour moi le luxe ne réside pas forcément dans l’opulent ni dans le doré mais on peut le retrouver dans une simple maison d’hôte avec des petits objets et du mobiliers posés ça et là et qui créent une harmonie qui nous émeut…et ce même hôte qui nous sert une tasse de café locale avec des biscuits savoureux, sortis du four, mais on peut aussi le trouver dans un hôtel 5 étoiles dont les murs n’étant rien d’autre qu’un ancien Taj ( palais*) datant du siècle dernier dont chaque pierre est chargée d’histoire, voici ainsi ma définition du luxe et c’est comme cela que j’ai ressenti la philosophie du Sublime Samana, c’est à dire celle de donner au client une expérience de séjour 5 étoiles mais dans un esprit totalement zen et décontracté, dans un décor et un environnement complètement naturels et préservés de tourisme de masse…

sublime-samana-montage-boubouteatime1

J’ai aimé

  • Le Resort est situé au coeur d’un habitat préservé, l’un des plus sauvages de la République Dominicaine et des Caraïbes.
  • Les plages paradisiaques et quasi sauvages du coin : sable blanc à la finesse incroyable et mer d’un bleu profond. Idyllique.
  • L’esprit « family friendly » du Sublime Samana qui évite tout de même le côté Club, pour un accueil vraiment personnalisé.
  • Les Suites, de véritables mini-appartements, pour un confort optimal et une impression de « chez-soi » inégalable.

 

MONTAGE-2-SUBLIME-SAMANA

sublime

 

boubouteatime-sublime-samana

sublime-samana-boubouteatime

 

Dormir dans une villa dominicaine et vivre au rythme des locaux

 

Je ne suis pas de ceux qui iront privilégier un mode d’hébergement en vacances plutôt qu’un autre, je dirais que c’est selon l’envie du moment, selon mon état d’esprit de voyage. Je peux parfois préférer le confort d’un hôtel mais toujours avec une authenticité bien présente, ou encore louer un appartement ou une maison pour vivre comme un vrai local, ou les deux, je ne me fixe jamais de règles, c’est vraiment selon mon humeur. Cependant, une alternative au séjour en hôtel et afin de mieux ressentir le pouls de la vie Dominicaine est incontestablement de dormir chez des amis / locaux qui vivent sur place ou encore mieux, sortir de sa zone de confort et louer un hébergement par soi même. Se réveiller le matin, ouvrir la fenêtre qui donne sur une vue de la toute la péninsule de Samana, et vivre au rythme local pour revivre la définition du mot « vacances »….

VILLAS AIC / www.aic-immobilier-dominicaine.com

 

las terrenas

 

VILLA_AIC_SAMANA_BOUBOUTEATIME

ppoii

 

Hotel Natura Cabana Boutique hotel & Spa

Au Natura Cabana Boutique Hôtel et Spa : Evadez-vous dans un paradis tropical loin de tout tumulte dans un lieu où confort et sérénité se conjuguent à tous les temps. Installez-vous dans votre bungalow, niché au cœur d’une végétation luxuriante, à deux pas de la plage et relaxez-vous dans une atmosphère nature sous un toit de chaume traditionnel. ??

On aime :

  • Son excellent restaurant au bord de l’océan où vous pourrez savourer selon vos envies une cuisine locale ou internationale.
  • L’hôtel cultive ses propres légumes et herbes aromatiques qui sont intégrés dans des mets sains et savoureux.
  • Le Natura Cabana Boutique Hotel et Spa offre un espace de bien-être où tout est conjugué pour vous offrir un équilibre de corps et d’esprit : cours de yoga, spa et piscine sont là pour vous apporter chaque jour une totale relaxation. Tout est là pour que vous passiez un séjour de délices au bout du monde….

Plus d’informations : www.naturacabana.com

 

Sans titre-1

 

Jour 3 – Puerto Plata ( Paradis écologique et temple des sports nautiques )

C’est dans la ville de Puerto Plata que Christophe Colomb a débarqué lors de son premier voyage en Amérique. Une année plus tard, il baptisa la région Puerto Plata (« Port d’argent ») en raison des reflets étincelants du soleil dans les
eaux cristallines de l’océan.Avec ses superbes plages bordées d’une épaisse végétation, la région est à la fois un paradis écologique et une véritable royaume pour les sports aquatiques.

Les petits plaisirs de la ville : Flâner dans les rues du centre bordées de maisons délabrées du XIXe siècle, visiter l’un des musées de la ville, s’offrir un verre dans un restaurant du front de mer.

Cette ville est située au pied du la Loma Isabel de Torres, nom donné à la montagne en l’honneur de la Reine d’Espagne : Isabel la Católica.
Une des expériences les plus excitantes est d’approcher la statue de loma Isabel de Torres par téléphérique . Le téléphérique, unique dans le pays et même le reste des Caraïbes, construit en 1974 et restauré en 1999, Il nous permet de se rendre au sommet de la montagne Isabel de Torres. Et là, clou du spectacle : une vue spectaculaire de la ville de Puerto Plata, avec une palette de couleur aussi riche que variée….

BANNIERE

PUERTO-PLATA-DESTINATION-GUIDE-DOMINICAN-REPUBLIC-BOUBOUTEATIME

Loma Isabel de Torres

En haut de la montage, vous tomberez nez à nez avec une réplique de la statue du Christ rédempteur de Rio de Janeiro qui  n’a rien à envier à l’originale et vous attendra les bras ouverts.

MONTAGE LOMA DE TORES

 

 

On aime

  • Les petits plaisirs de la ville : Flâner dans les rues du centre bordées de maisons délabrées du XIXe siècle, visiter l’un des musées de la ville, s’offrir un verre dans un restaurant du front de mer.
  • La vue spectaculaire et incontournable de Puerto Plata en accédant par téléphérique sur la montage Isabel de Torres.
  • Déambuler dans les rues de la ville et, au gré des hasards tomber sur un marché à la note complètement locale, loin de l’ordre presque trop parfait des marchés touristiques comme le marché authentique Modelo, où couleurs, cris d’enfants, de marchants ambulants, odeurs d’épices, de fruits et légumes de saisons se côtoient dans des stands bricolés un peu comme ça et dotés d’étalages un peu brouillon, et c’est comme ça qu’on aime un vrai marché.

 

 

PUERTO-PLATA-DESTINATION-GUIDE-DOMINICAN-REPUBLIC-BOUBOUTEATIME

modelo-market-puerto-plata-boubouteatime

horse-riding-puerto-plata

 

Playa Cabarete

Les voyageurs les plus dynamiques choisiront plutôt de s’installer sur l’est de Puerto Plata à Cabarete ou dans ses environs. Cabarete c’est un peu la Mecque des sports nautiques :  Kitesurf, planche à voile ou surf : il y a, selon les goûts, de quoi s’occuper plusieurs jours et plus si affinités. Bien sûr, les plages se prêtent tout aussi bien au farniente mais au vu des fortes vagues,

puerto-plata-destination-guide-boubouteatime

Sosúa – Encuentro

Sosúa, c’est la plage pour la plongée  par excellence et à côté de ça, pour ceux qui veulent une vie nocturne plus bouillonnante qui la privilégieront automatiquement à une autre plage de la côte. Plus à l’est, près de la paisible ville de Río San Juan, on trouve des plages sublimes, ainsi que de magnifiques spots de snorkeling et de plongée. Si vous voyagez à plusieurs, louer une villa dans le secteur de Cabrera est une bonne idée. Bon Plan pour les surfeurs ou les âmes rêveuses désireuses de flâner dans une plage au charme discret : La petite plage d’Encuentro….

 

boubouteatime-playa-sosua

BOUBOUTEATIME-PUERTO-PLATA-DESTINATION_GUIDE_PLAYA

montage planches de surf

 

 

République Dominicaine : S’y rendre

Plusieurs compagnies desservent la destinations et pour ma part, c’est la compagnie XLAirways qui m’a permis de réaliser mon baptême Dominicain. Jusqu’a présent, je ne la connaissais que de nom c’était la toute première fois que nos chemins se croisaient. Pour le petit topo, XL Airways est une compagnie aérienne française  souvent assimilée à une compagnie low cost à cause de ses petits prix. C’est à dire que contrairement à une compagnie Low Cost classique qui ne prévoit pas de repas à bord et dont le bagage soute n’est pas compris dans le billet, XL propose ses deux services quelque soit le nombre d’heures de vol à bord.  Ainsi, Elle vous permet de voyager au meilleur prix, mais pas à n’importe quel prix, tout en vous promettant l’essentiel et j’ai pu bénéficier de l’expérience “XL” dans les moindres détails.

Elle vous permet donc de voyager au meilleur prix, mais pas à n’importe quel prix, tout en vous promettant l’essentiel et j’ai pu bénéficier de l’expérience “XL” dans les moindres détails.

xl-airways-boubouteatime-république-dominicaine

  • Ce qu’il savoir
    • XL Airways est spécialisée dans les vols touristiques entre la France métropolitaine et les Caraïbes, La Réunion, les États-Unis et l’Israël

 

  • On aime
  • Un des services supplémentaires que je préfère, c’est le choix d’un menu “Collection du monde, des menus d’exception parmi une sélection de menus gourmands : Ainsi, à bord, vous pouvez bénéficier de l’expérience d’un menu gourmet ou d’un menu d’une spécialité du monde, moyennant une somme supplémentaire certes, mais l’expérience culinaire en vaut la chandelle. Par exemple en ce moment, vous pouvez déguster un menu gourmet concocté par le chef Yoni Saada, ou encore un menu street food par Anabelle Schachmes. Pour les spécialités du monde vous avez également un choix assez intéressant : Oriental, Italien, espagnol et « Terroir ». Ces repas peuvent être réservés sur tous les vols long courrier au départ de France métropolitaine, et peuvent être commandé en ligne avant votre vol
  • L’application mobile XL Cloud, le système de divertissement sans fil qui permet de suivre le déroulement de vol, lire la presse internationale, visionner une série de films internationaux à partir de votre smartphone, tablette ou ordinateur mais pas que : Elle vous offre également la possibilité de réserver des prestations de voyages supplémentaires (visites, excursions, transports vers votre hôtel, etc.). . . Ce qu’il faut savoir : Une partie de l’application est gratuite et un supplément est nécessaire pour bénéficier d’un plus grand nombre de divertissements.
  • On aime :  la possibilité de tester le cinéma immersif, avec des lunettes Skylights et de regarder des films en 2D ou 3D : Ce service est  payant mais ayant testé l’expérience en vaut la chandelle et permet de bien rentabiliser son temps tout en s’amusant pendant de longues heures de vol.

 

Bon à savoir : XL Airways dessert Punta Cana toute l’année, Puerto Plata et Samana uniquement en hiver de Décembre à Avril. Plus d’informations sur le site web —> www.xl.com/fr

XL Airways est la seule à proposer 3 lignes entre Paris et la République dominicaine (Punta Cana, Samana, Puerto Plata).

Actuellement les tarifs commencent à 518 € sur www.xl.com

 

Quand Partir ?

Le climat tropical, tempéré par les alizés, est chaud toute l’année, entre 25 et 30 °C le jour, autour de 20 °C la nuit. La saison des pluies se situe en mai-juin et octobre-novembre. La période idéale s’étend entre décembre et avril dans le Sud (c’est d’ailleurs la haute saison) et plutôt de Juin à Septembre sur la côte nord. On peut donc y aller toute l’année.  À noter :  Les baleines sont présentes dans la baie de Samaná entre mi-Janvier et fin Mars.

Remerciements et Infos Pratiques

XL AIRWAYS / www.xl.com/fr

L’Office de Tourisme de la République Dominicaine / www.godominicanrepublic.com/fr

FLORA TOURS ( pour des excursions hors du commun et des expériences de voyage uniques ) / www.flora-tours.net

VILLAS AIC / www.aic-immobilier-dominicaine.com

Hôtel SUBLIME SAMANA / www.sublimesamana.com/

NATURA CABANA BOUTIQUE Hôtel et Spa  / www.naturacabana.com

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin