TRAVEL / TRAVEL GUIDE

Costa Rica guide : Pacific Coast – West side

COSTA RICA_BLOG_POST_SAMARA_BEACH_BOUBOUTEATIME

Si on m’avait glissé à l’oreille il y a 1 an de cela, que je m’envolerais cette année en Amérique Centrale pour la première fois, je ne l’aurais pas cru en seul instant. Dire que j’avais classé le Costa Rica dans le top 3 de ma “Travel bucket list” avec les îles Turques & Caicos et Zanzibar, j’ose à peine croire que j’ai sillonné une bonne partie de la région il y a de cela quelques semaines et ce que j’ai vu, découvert a comblé nombreuses de mes attentes de passionnée de globe-trotting et même au delà. Considéré comme l’un des pays “meilleurs élèves” dans la démarche de la protection de l’environnement, le Costa Rica est un pays où il fait plutôt bon vivre et il est même nommé champion du monde du bonheur durable, Selon l’Happy Planet Index c’est vous dire ! Incroyable récompense pour un si petit pays dont la devise pourrait être : « Pour vivre heureux, restons discrets ! » . Voici un pays dont le credo principal est la protection de l’environnement, le respect du vivant et le bien-être de la population.

Le pays de la #PURAVIDA… Surnommée la “Suisse de l’Amérique centrale”, la République du Costa Rica a bien plus à offrir au visiteur qu’une relative prospérité et une tranquillité certaine. Le pays possède une splendeur naturelle qui ne laisse personne indifférent. Côte débordante de mille et une richesses, montagnes et rivières, forêts tropicales, végétation luxuriante, papillons multicolores, le Costa Rica ne cesse de fasciner les voyageurs par ses beautés naturelles et ravira les contemplatifs autant que les sportifs : randonnée, VTT ou activités nautiques comme le rafting et le kayak font partie des incontournables. En y associant des structures touristiques de premier ordre, le pays est aussi le paradis des familles en quête d’exotisme en voyage.
Imaginez une cordillère centrale qui plonge dans les eaux du Pacifique à l’ouest et dans celle de la mer des Caraïbes à l’est. Dans cette nation paisible, sans doute la seule au monde à ne pas entretenir une armée régulière, on peut devenir “docteur en paix” à l’université de la Paix (Universidad para la Paz, Colón Ciudad), fondée en 1980. Toutefois, si paresser sur une plage bordée de cocotiers, plonger dans une eau tiède, manger et boire à la locale, observer les singes et les oiseaux ou escalader un volcan ne font pas partie de vos envies, évitez le Costa Rica. Vous n’y ressentirez pas de grandes émotions culturelles… Prêts à me suivre dans le récit de ma solide romance avec le Costa Rica ?

Je réaliserai le guide en 3 parties, 3 articles car nous avons sillonné une bonne partie du pays pendant 1 semaine complète donc il y a beaucoup à raconter et 1 seul article contiendrait beaucoup trop d’informations d’un seul coup et mon but n’est évidemment pas de vous matraquer d’infos mais plutôt de faire découvrir la destination avec poésie ;) Je rentrerai dans les détails d’ itinéraire du voyage lors du prochain article ;)

Cap sur le littoral Pacifique et le Nord Ouest du Costa Rica

Si vous cherchez des plages  immaculées pour la détente et des vagues superbes pour surfer, Des volcans à escalader et des sources thermales où vous délasser ou encore des oiseaux et des singes à observer et pour terminer de labyrinthiques forêts anciennes ? Vous trouverez tout cela et  dans le nord-ouest du Costa Rica, dans la région du Guanacaste qui fut pour ma part un réel coup de coeur et le long chemin sinueux pour l’atteindre en valait clairement le détour.

À l’extrême nord-ouest, le Guanacaste, à la différence de toutes les autres régions du pays, présente une vaste étendue plate de prairies et de forêt tropicale sèche, où seuls des arbres secoués par le vent interrompent le paysage de savane. Plus à l’est, la majestueuse Cordillera de Guanacaste dresse sur la plaine ses pics volcaniques fumants et crachotant, qui ne demandent qu’à être explorés. Plus au sud, la forêt tropicale d’altitude, baignée dans une brume mystique, palpite d’une vie innombrable.

A ne manquer sous aucun prétexte :

Une randonnée le long du bouillonnant Río Celeste aux eaux d’un bleu céruléen dans le Parque Nacional Volcán Tenorio.

RIO CELESTE - BOUBOUTEATIME-COSTA_RICA

Un Hôtel Coup de coeur : Rio Celeste Hideway Hotel

Un petit miracle. Situé à 5 minutes de l’entrée du Parc National du volcan Tenorio et du fameux Rio Celeste, le Rio Celeste Hideaway est un établissement tourné vers le luxe et le raffinement discrets, à l’image des joyaux naturels qui l’entourent.
Rien ne vous laissera insensible dans ce “Boutique Hotel”. Les chambres et les suites sont intégrées à la nature avec toutes leur jardin privé. Elles sont vastes, confortables et une atmosphère sereine en connexion avec la nature qui les entourent y règne. Tout allie élégance et prestations de haut de gamme. La piscine invite au romantisme (voyages de noces bienvenus), le restaurant est réputé et raffiné, le bar doué et accueillant.

Le Rio Celeste Hideaway est un hébergement pour ceux qui.savent se faire plaisir, sans modération.
Tout autour, la nature, le calme, et tout tout près, les eaux turquoise du Rio Celeste.

Informations : www.riocelestehideaway.com/fr

RIO-CELESTE-HIDEWAY-COSTA-RICA

RIO CELESTE HIDEWAY

Guanacaste : Quand y aller ?

• Province la plus sèche du Costa Rica, le Guanacaste reçoit très peu de précipitations de novembre à avril, lorsque le vent souffle en rafales sur la Bahía Salinas.

Côte Pacifique  : Deux boutique hôtels, deux Ambiances

Hôtel Naambu, Playa Carillo, Beachfront

Si vous cherchez un hôtel dans un petit coin de paradis, face à l’océan Pacifique ( Playa Carillo ) et bordé de la foret tropicale où une végétation luxuriante,- où se côtoient l’épuré, la sérénité et une architecture  appartement/ bungalows façon front beach à Miami, vous serez bel et bien servis.

J’aime :  L’hôtel dispose de divers systèmes écologiques et modernes pour traiter les déchets ainsi que de différentes pratiques pour prendre soin de l’environnement, ce qui en fait un hôtel écologiquement durable.

Informations : www.nammbu.com

HOTEL_NAMMBU_COSTA RICA

Hôtel Punta Islita, Autograph collection Resort

PUNTA_ISLITA_COSTA_RICA_BOUBOUTEATIME

COSTA_RICA_ISLITA_BOUBOUTEATIME

PUNTA_ISLITA_COSTA_RICA_BOUBOUTEATIME

IMG_6226

HOTEL_PUNTA_ISLITA_COSTA_RICA_BOUBOUTEATIME

COSTA_RICA_PUNTA_ISLITA

Le petit Eco-resort surplombe la plage depuis les hauteurs de la côte pacifique. Ses chambres et villas, noyées sous la végétation, se tournent résolument vers l’océan, adulé par les surfeurs.

La simplicité et l’authenticité dominent dans cet hôtel très confortable aux délicates touches coloniales espagnoles. La même ambiance se retrouve dans les chambres, les « junior suites » avec bains à remous ou les casitas et villas, chacune dotée d’une petite piscine privée. Les maisons donnant sur la plage d’Islita, qui abritent deux ou trois chambres, constituent une aubaine pour les familles ou les groupes d’amis, grâce à leurs tarifs intéressants. La grande piscine semble se prolonger au-dessus de la baie et même plonger dans les flots. Tout au bord du bassin, la partie restaurant, couverte d’un toit de feuilles de palme et donnant sur l’horizon dégagé de l’océan Pacifique, propose une cuisine locale tout en fraîcheur.

Au Sud-Est de la Playa Carillo, s’étend l’une des zones côtières les plus belles et le plus isolées de la péninsule de Nicoya : Islita est une jolie petite bourgade prospère, qui mérite clairement une halte notamment pour son musée d’Art ( que nous n’avons malheuresement pas pu voir ).

Devant l’hôtel, se tient une magnifique crique d’où émerge un bloc rocheux évocateur battu par les vagues. A marée basse, la plage devient immense, et aussi romantique vue d’en bas que d’en haut.

D’un point de vue éthique, le boutique hôtel affiche un sans faute. Outre des projets visant à aider les artistes locaux, l’hôtel a subventionné la construction de plusieurs bâtiments publique du village, notamment l’Eglise.

Hotel Punta Islita

Islita Beach, Guanacaste

50201 Sámara, Provincia de Guanacaste
www.hotelpuntaislita.com

HOTEL_PUNTA_ISLITA_COSTA_RICA_BOUBOUTEATIME

Observer et en savoir plus sur la protection des Aras avec : The Ara Project

Ce centre, situé  sur la côte Pacifique  de Punta Islita est dédié à la protection et à la réintroduction des aras rouges du Costa Rica de Punta Islita. Pour observer les aras verts, il faut se rendre au centre Manzanillo sur la côte Caraibe.

Il y a deux grandes visées :
– La réintroduction des magnifiques aras Macao et aras Buffon dans leur habitat historique au Costa Rica où autrefois on les retrouvait sur 85% du territoire
– Assurer que ces oiseaux ont une chance honnête pour pouvoir reconstruire une population stable
Ces deux espèces d’aras se trouvent sur la liste I de la CITES des espèces les plus menacées et desquels le commerce en oiseaux sauvages est interdit avec comme exception la recherche scientifique.

Le centre propose un programme de volontariat. Le tour d’une heure est extrêmement intéressant et permet de vraiment comprendre le travail de cette organisation.

costa-rica-corcovado-aras-aracari-trio

Samara Beach

Samara, sur le côte pacifique au Sud Ouest de la région de Nicoya, étale sa prodigieuse plage de sable blanc, réputée comme l’une des plus charmantes et plus sûres du Costa Rica. A peine on y met le pied, on s’imprègne tout de suite de son atmosphère cool, détendue et bonne enfant. Entre surfeurs avisés ou amateurs, familles, groupes d’amis baba cool, couples, on se sent tout de suite à notre place, et apaisé. On y dégustera volontiers un vrai Acai bowl, les pieds dans le sable, en assistant à un des plus beaux couchers de soleil que la nature peut offrir.

Sámara Organics Mercado & Café
Le village de Sámara compte plusieurs établissements végétariens et végétaliens. L’un des plus réputés est Samara Organics, qui est à la fois une épicerie et un café. On y propose des fruits et légumes biologiques, des smoothies ainsi que des sandwichs. Les mardis matin, Samara Organics tient un marché fermier dans sa cour arrière.

Je rentrerai dans les détails d’ itinéraire du voyage lors du prochain article ;) Remerciements à mes copines de voyage : Perrine, Marion, Slanelle, Géraldine et Marjolaine avec qui j’ai vécu d’inoubliables aventures sur la terre où il fait bon vivre ;) La suite au prochain article dans quelques jours ! ;)

COSTA_RICA_ACAI_BOWL_SAMARA_BEACH

COSTA_RICA_SAMARA_BEACH

COSTA_RICA_SAMARA_BEACH_BOUBOUTEATIME

REMERCIEMENTS /  PARTENAIRES DE VOYAGE

TRAVEL PARTNERS COSTA RICA

****

If you said to me a year ago, that I would fly to Central America this year for the first time, I would not have believed in one moment. To say that I had ranked Costa Rica in the top 3 of my “Travel bucket list” with the Turks & Caicos Islands and Zanzibar, I hardly dare to believe that I have traveled a good part of the region there are this few weeks and what i have seen, discovered has filled many of my expectations of passionate globe-trotting and even beyond. Considered one of the “top”countries in the environmental protection process…

The country of #PURAVIDA … Nicknamed the “Switzerland of Central America”, the Republic of Costa Rica has much more to offer the visitor a relative prosperity and tranquility. The country has a natural splendor that leaves no one indifferent. A coast full of a thousand and one riches, mountains and rivers, tropical forests, luxuriant vegetation, multicolored butterflies, Costa Rica continues to fascinate travelers with its natural beauties and will delight contemplatives as well as athletes: hiking, mountain biking or water sports like rafting and kayaking are some of the must-sees. Combining top tourist structures, the country is also a paradise for families seeking exotic travel.
Imagine a central mountain range that plunges into the waters of the Pacific in the west and in that of the Caribbean Sea to the east. In this peaceful nation, probably the only one in the world not to maintain a regular army, one can become a “doctor in peace” at the University of Peace (Universidad para la Paz, Colón Ciudad), founded in 1980. However, if lazing on a beach lined with coconut trees, dipping in warm water, eating and drinking at the local, watching monkeys and birds or climbing a volcano are not part of your desires, avoid Costa Rica. You will not feel great cultural emotions … Ready to follow me in the story of my strong romance with Costa Rica ?

I will make the guide in 3 parts, 3 articles because we have traveled a good part of the country for a full week so there is much to tell and a single article would contain too much information at once and my goal is not is obviously not to blitz you but rather to discover the destination with poetry;) I will go into the details of the itinerary of the trip in the next article;) Thanks to my travel partners : Perrine, Marion, Marion, Géraldine and Marjolaine with whom I lived unforgettable adventures on the land where life is good;)

Cape on the Pacific coast and North West Costa Rica

If you’re looking for pristine beaches for relaxation and great waves for surfing, volcanoes to climb and hot springs where to relax or birds and monkeys to observe and end labyrinthine old forests? You will find all this and in the north-west of Costa Rica, in the region of Guanacaste which was for me a real favorite and the long winding road to reach it was clearly worth the detour.

In the extreme north-west, the Guanacaste, unlike all other parts of the country, has a vast flat expanse of meadows and dry tropical forest, where only trees shaken by the wind interrupt the savannah landscape. Further east, the majestic Cordillera de Guanacaste towers over the plain its steaming and spitting volcanic peaks, just waiting to be explored. Further south, the mountain rainforest, bathed in a mystical haze, pulsates with an innumerable life.

Not to be missed :

– A hike along the bubbling Río Celeste with the waters of a cerulean blue in the Parque Nacional Volcán Tenorio.

 A Favorite Hotel: Rio Celeste Hideway Hotel

A little miracle. Located 5 minutes from the entrance of the Tenorio Volcano National Park and the famous Rio Celeste, the Rio Celeste Hideaway is an establishment turned to luxury and refinement discrete, like the natural jewels that surround it.
Nothing will leave you indifferent in this “Boutique Hotel”. The rooms and suites are integrated with nature with all their private garden. They are vast, comfortable and a serene atmosphere in connection with the nature that surrounds them reigns. Everything combines elegance and high-end services. The pool invites to romanticism (honeymooners welcome), the restaurant is renowned and refined, the bar gifted and welcoming.

The Rio Celeste Hideaway is an accommodation for those who want to have fun, without moderation.
All around, nature, calm, and all very close, the turquoise waters of Rio Celeste.

Guanacaste: When to go?

• The driest province in Costa Rica, the Guanacaste receives very little rainfall from November to April, when the wind gusts in Bahía Salinas.

Pacific Coast : Two Boutique Hotels, Two Ambiances

Hotel Naambu, Playa Carillo, Beachfront

If you are looking for a hotel in a little corner of paradise, facing the Pacific Ocean (Playa Carillo) and bordered by the tropical forest where lush vegetation, – where mix with the purity, serenity and architecture apartment / bungalows way front beach in Miami, you will be well served.

What I like : The hotel has various ecological and modern systems to treat waste as well as different practices to take care of the environment, making it an ecologically sustainable hotel.

Hotel Punta Islita, Autograph collection Resort

The small eco-resort overlooks the beach from the heights of the Pacific coast. Its rooms and villas, drowned in the vegetation, turn resolutely towards the ocean, adulated by the surfers.Simplicity and authenticity dominate this very comfortable hotel with delicate Spanish colonial touches. The same atmosphere is found in the rooms, the “junior suites” with hot tubs or casitas and villas, each with a small private pool. The houses overlooking the Islita beach, which house two or three bedrooms, are a boon for families or groups of friends, thanks to their attractive rates. The large pool seems to extend over the bay and even plunge into the waves. At the edge of the pond, the restaurant part, covered with a roof of palm leaves and overlooking the clear horizon of the Pacific Ocean, offers fresh local cuisine.

Southeast of Playa Carillo, one of the most beautiful and isolated coastal areas of the Nicoya Peninsula: Islita is a small and prosperous small town, which clearly deserves a stop especially for its museum of Art (which we unfortunately could not see).

In front of the hotel, stands a beautiful cove from which emerges an evocative boulder beaten by the waves. At low tide, the beach becomes huge, and as romantic from below as from above.

From an ethical point of view, the boutique hotel is flawless. In addition to projects to help local artists, the hotel subsidized the construction of several public buildings in the village, including the Church.

Punta Islita Hotel

Islita Beach, Guanacaste

50201 Sámara, Provincia de Guanacaste

www.hotelpuntaislita.com

Observe and learn more about the protection of Macaws with : The Ara Project

This center, located on the Pacific coast of Punta Islita is dedicated to the protection and reintroduction of Costa Rica red macaws of Punta Islita. To observe the green macaws, it is necessary to go to the center Manzanillo on the coast Caraibe.

There are two major goals :

– The reintroduction of the magnificent macaws and macaws Buffon in their historic habitat in Costa Rica where once they were found on 85% of the territory
– Ensure that these birds have an honest chance to rebuild a stable population

These two species of macaws are on the CITES I-list of the most endangered species and from which trade in wild birds is prohibited with the exception of scientific research.The center offers a volunteer program. The one-hour tour is extremely interesting and allows you to really understand the work of this organization.

Samara Beach

Samara, on the Pacific coast in the southwest of the Nicoya region, spreads its prodigious white sand beach, considered one of the most charming and safest in Costa Rica. No sooner does one set foot there, one immediately soaks up one’s cool, relaxed and good-natured atmosphere. Between knowledgeable or amateur surfers, families, groups of friends baba cool, couples, we feel right in our place, and soothed. We will be happy to taste a real Acai bowl, your feet a on a paradise sand…

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin