HOTELS / TRAVEL

An experience into the Eiffel Suite #MetropolitanhotelParis

le-metropolitan-paris-hotel-review-boubouteatime

Imaginez un écrin de bien être, à deux pas de tous les lieux les plus mythiques de Paris, et avec comme meilleure voisine de palier, Madame la Tour Eiffel, rien que ça.

Petit frère de l’hôtel Dokhan’s, le Metropolitan est à la fois propriété d’une famille de particuliers et sous gestion assez récemment de « l’écurie » hôtelière Starwood : la famille y assure un niveau de qualité dans la décoration et les infrastructures, l’hôtelier un standard en terme de service.
Tout aussi discret, chic et cosy que le Dokhan’s, le Metropolitan joue cependant une carte beaucoup plus moderne, dynamique et urbaine que son grand frère.
Dessiné par l’architecte d’intérieur François Champsaur, l’établissement, tout en lignes épurées et en douceur, décline des espaces où blanc et noir dominent, où pierres et bois exotiques se marient pour créer un chaleureux cocon.

Le restaurant

Passé le lobby, on accède au restaurant de l’hôtel, façon brasserie chic contemporaine, dessiné aussi bien pour les clients de l’hôtel que pour les habitants du quartier et proposant une cuisine Méditerranéenne.

Le Spa

En contrebas, c’est un bel espace SPA-piscine-Hammam, avec une étroite piscine à jets, un véritable havre de paix pour les citadins stressés que nous sommes….

Chambres

Dans les étages, les chambres se répartissent sur plusieurs immeubles et sur deux catégories : les chambres, au nombre de 38 – « Standard » ou « Deluxe », faisant une vingtaine de mètres carré – et les suites, au nombre de 10 – « Une Chambre » ou « Tour Eiffel », faisant quant à elles une quarantaine de mètres carré.
Compactes mais très confortables, les chambres sont assez similaires. Elles disposent d’un parquet en bois brut ou en teck qui leur donne beaucoup de chaleur, d’un petit fauteuil recouvert de lin, d’un lit king-size où repose une couette blanche, de rideaux en lin blanc et de murs blancs, avec parfois une lithographie signée Paul MacCarthy ou Miguel Barcelo. Un baldaquin en bois ajoute parfois un note exotique façon lodge colonial, d’autant plus remarquable dans cet univers urbain et épuré.

Les plus belles suites, les « Tour Eiffel », se situent dans la pointe de l’immeuble. Le salon, justement niché dans la pointe, bénéficie d’une double exposition et d’une vue sur la Tour Eiffel. De plus, ces suites sont modulables, grâce à des cloisons mobiles en bois, qui les rendent pratiques pour recevoir, en isolant, si besoin, la chambre du salon.

 

La Suite Eiffel

Le cerise sur le gâteau de l’hôtel est sa suite signature, une rareté à Paris, au dernier étage, vous l’aurez compris celle où j’ai eu l’opportunité de séjourner.  La suite ne peut pas mieux mettre en valeur la grande Dame de fer puisqu’elle se situe dans l’axe du Trocadéro parfaitement bien en face du monument le plus célèbre au monde, une expérience non déplaisante si l’on veut gâter sa famille, son amoureux(se) ou encore se gâter soi même après tout !

More informationswww.hotellemetropolitanparis.fr

***
Imagine a jewel of well-being, a stone’s throw from all the most mythical places of Paris, and with as the best neighbor of landing, Madame la Tour Eiffel, nothing but that.

As a small brother of the Dokhan’s Hotel, the Metropolitan is owned by a family of individuals and under fairly recent management by the Starwood hotel group : the family ensures a high level of decoration and facilities, The hotelier a standard in terms of service.
The Metropolitan is as discreet, chic and cozy as the Dokhan’s, but plays a much more modern, dynamic and urban map than its big brother.
Designed by the interior designer François Champsaur, the establishment, in clean lines and smooth, declines spaces where white and black dominate, where stones and exotic woods marry to create a warm cocoon.

 

The Restaurant

Pass the lobby, access to the hotel’s restaurant, contemporary brasserie style, designed for both hotel guests and locals and offering Mediterranean cuisine.

The Spa

Below is a beautiful SPA-pool-Hammam, with a narrow jet pool, a real haven of peace for the stressed city dwellers that we are ….

Bedrooms

In the upper floors, the rooms are spread over several buildings and are divided into two categories: the 38 rooms – « Standard » or « Deluxe », 20 square meters – and the suites, 10 in number. Chamber « or » Eiffel Tower « , making about forty square meters.
Compact but very comfortable, the rooms are quite similar. They have a hardwood or teak wood flooring which gives them a lot of warmth, a small armchair covered in linen, a king-size bed where a white quilt rests, white linen curtains and white walls , Sometimes with a lithograph signed Paul MacCarthy or Miguel Barcelo. A wooden canopy sometimes adds an exotic note colonial lodge way, all the more remarkable in this urban and purified universe.

The most beautiful suites, the « Eiffel Tower », are located in the tip of the building. The living room, precisely nestled in the point, enjoys a double exhibition and a view of the Eiffel Tower. Moreover, these suites are modular, thanks to movable wooden partitions, which make them practical to receive, isolating if necessary, the room of the living room
The Eiffel Suite
The icing on the cake of the hotel is its signature suite, a rarity in Paris, on the top floor, you will have understood the one where I had the opportunity to stay. The suite can not better enhance the great Iron Lady since it is located in the axis of the Trocadero perfectly opposite the most famous monument in the world, a experience not unpleasant if one wants to spoil his family, Her lover (s) or even spoil oneself after all !

 

More informationswww.hotellemetropolitanparis.fr

 

hotel-le-metropolitan-review-boubouteatime

trp4457re-199082-restaurant

le-metropolitan-hotel-review-boubouteatime

le-metropolitan-paris-hotel-review-boubouteatime

 

lemetropolitan-a-tribute-portfolio-hotel-review-boubouteatime

DSC_2880.jpg DSC_2885.jpg DSC_2893.jpg DSC_2901.jpg DSC_2903.jpg DSC_2908.jpg DSC_2913.jpg metropolitan hote room.jpg

metropolitan-hotel-review-boubouteatime

le-metropolitan-hotel-review-boubouteatime

le-metropolitan-hotel-review-boubouteatime

le-metropolitan-hotel-review-boubouteatime

le-metropolitan-hotel-review-boubouteatime

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin