LIFESTYLE

L’époque des intérieurs qui se ressemblent : comment y remédier ?

Est ce que cela ne vous ai pas déjà arrivé de vous retrouver dans les situations suivantes : vous retrouver avec la même table basse que votre ami ou le même canapé ? ou encore lorsque en voyage, vous tombez sur des hôtels, des bistrots, des restaurants, des bars, des concept-stores, des boutiques en tout genre qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau d’un coin du monde à l’autre. Chacun de ces endroits triés sur le volet affichait comme par hasard exactement la même ambiance. Incluant, entre autres, « du mobilier minimaliste, de la bière artisanale, des avocados toasts, et tartines au pain sans gluten en tout genre, du bois de récupération, et j’en passe….

Ajouté à cela la mondialisation bien sûr directement corrélée, et on se retrouve tous avec la même commode au style suédois, que ce soit à Lyon, Madrid ou Shanghai. Les grandes marques mondiales ont réussi à standardiser leurs modèles, et imposent une certaine esthétique dans nos salons !

Certaines enseignes comme IKEA avaient déjà été visionnaires il y a des années de cela et aujourd’hui, leur concept a bien perduré avec d’autres marques déco / ameublement qui l’ont rejoint depuis sur la même idée de proposer un univers déco qui plait, doté d’un excellent rapport qualité prix et qui puisse être profitable à un grand nombre de ménages et on peut dire qu’ils n’ont jamais aussi bien fonctionné, surtout dans la période que nous vivons actuellement.

C’est comme par hasard lors de l’année 2020, ayant d’avantage eu le temps de réaliser des veilles digitales ( parcourir les différents réseaux sociaux que j’utilise régulièrement et surtout liés au visuel ) pour m’inspirer, pour le travail ou tout simplement flâner, que je me suis quand même rendue compte que ces derniers ont réussi à avoir une telle omniprésence dans nos vies, qu’ils nous influencent à la vitesse de la lumière dans tous les domaines confondus et bien entendu le design fait parti des principaux domaines concernés.

Ils sont aussi un moyen pour exprimer des tendances, que ce soit au niveau des mentalités, de l’alimentation, la mode, l’architecture et la décoration. Rien qu’a voir la page explorer de mon compte Instagram, j’ai l’impression que tout le monde dispose de la même table vintage recyclée ou encore des mêmes chaises en cannage dans sa cuisine ou dans son salon. Cet effet mouton, dont je suis aussi un peu victime je l’avoue est peu terrifiant et aussi un peu ennuyant pour le coup :)

Alors qu’a une époque les notions de design et de décoration intérieur semblaient plus exclusifs, ils le sont progressivement démocratisés et de manière massive grâce aux grand canaux digitaux que nous empruntons et c’est justement ce sujet que j’ai aujourd’hui décidé d’explorer avec vous dans l’édito design de la semaine avec quelques conseils à la clé.

LES EFFETS DES RÉSEAUX SOCIAUX SUR NOS INTÉRIEURS

Utilisés par la majorité d’entre nous pour s’inspirer et avoir des idées, les réseaux sociaux c’est un peu la cavarne d’Ali baba des temps modernes :

Qui n’avait jamais rêvé de connaître la tendances pour les couleurs en make-up, les derniers styles à la mode, quelle coiffure pour l’année à venir, une idée de tatouage, ou des idées de tendance déco.

Ces réseaux sont principalement véhiculés sur Youtube, Instagram et Pinterest. En se basant sur les publications les plus populaires, qui seront probablement les plus vues, un grand nombre de personnes va prendre pour modèle une même décoration, un même rouge à lèvres, voyagera au même endroit, ou ira dans le même restaurant.

La tendance décoration de l’intérieur scandinave, aux lignes épurées, couleurs pastels et un esprit très naturel, tend à persister. Dans le mobilier, on retrouve des meubles au design inspiré des années 50, des meubles dans l’esprit industriel avec des matériaux bruts comme le bois, le métal et le béton, et des tapis à l’aspect naturel faits de fibre, ou aux couleurs parfois vives puisque les tapis ethniques sont très en vogue. Très tendance également, le recyclage et les produits naturels. On embellit sa maison avec des produits différents en faisant un geste pour l’environnement et le développement durable.

MIXER LE MOBILIER ACTUEL DANS SON CHEZ SOI SANS FAIRE CATALOGUE

À moins d’avoir un portefeuille bien garni, si vous faites parti de la grande majorité des ménages qui ont un budget modéré mais friands de cultiver un intérieur agréable et qui vous ressemble, je dis bien qui vous ressemble, il est tout à fait possible d’y arriver sans toutefois tomber dans la déco “appartement témoin ou “déco Instagram-Pinterest”.

LE BON USAGE DE LA COULEUR

Une des meilleures façon de ne pas tomber dans la standardisation et dans un effet Scandi-neutre c’est de ré-hausser votre intérieur de quelques couleurs bien choisies. Sans parler forcément de couleurs vives et criardes, vous pouvez tout à fait utiliser des variations entre marrons ( quelques meubles ) et un mur dans une couleur soutenu comme certains verts qui fonctionnent très bien par exemple, un exemple parmi tant d’autres bien entendu.

Apprenez aussi le jeu de la dissonance, osez associer des couleurs, qui paraissent improbables au premier abord et s’avèrent parfaitement s’harmoniser entre elles. De ce fait, vous obtiendrez un intérieur chaleureux sans pour autant que cela rime avec : plaid, lampions, bougies uniformes et je ne sais quelle autre tendance “hygge” sortie toute droit des réseaux sociaux.

TROUVER LA JUSTE DOSE DES MÉLANGES D’INFLUENCE

Pour ne pas tomber dans l’intérieur “cliché”, exercez vous que ce soit en shoppant sur internet ou en magasin de déco à mixer différentes sortes de meubles avec un minimum de cohérence bien entendu. Vous pouvez bien entendu vous inspirer de sources diverses et variées mais attention juste à ce que l’ensemble finir par faire copie conforme d’un style d’intérieur Pinterest.

FAIRE RESSORTIR VOTRE UNIVERS PERSONNEL EN ACCESSOIRISANT

…En chinant un peu partout ( brocantes, internet ) et en accumulant des souvenirs de voyages par exemple. Le but est de faire de votre intérieur qui sera unique en son genre avec des objets moins communs et qui reflètent votre personnalité.

Enfin, conseil ultime et généralement qui aide assez efficacement c’est simplement de se dire que ce sont des pièces où pour la plupart vous allez passer le plus clair de votre temps, donc une déco avec une esthétique sympa oui, mais alerte à l’effet trop aseptisé d’un logis témoin car la vraie vie c’est tout sauf cela donc prière de trouver votre petite imperfection dans cette harmonie décorative : car le désordre et lâcher prise par moment autour de cela, fait aussi partie de la vie. Je ne parle pas de bazar mais d’un espace qui vit, qui respire : des coussins posés de façon imparfaite ça et là, des clés ou un livre qui trainent, etc etc, généralement ce qu’on retrouve pas dans une déco sur une photo de magazine design.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin