STORIES

Calypso Odyssea : Une marque engagée qui veut sublimer toutes les femmes à travers le maillot de bain

Pour nous faire du bien, restons encore un peu dans la saison estivale en continuant dans le thème entreprenariat avec le portrait des créatrice de la marque de maillot de bain haut de gamme Calypso.

Calypso, c’est tout d’abord Isabelle et Elisa, l’histoire d’une amitié et d’une passion commune : la plage et l’Espagne, lieu de leur rencontre.

Parisiennes aux origines méditerranéennes, Ces deux jeunes femmes ont simplement décider d’unir leur compétences créatives pour rendre hommage à l’été en Méditerranée qu’elles chérissent tant. Inspirées par leur nombreux voyages, elle ont tout naturellement choisi de créer une marque française célébrant la Méditerranée de façon éco-responsable et qui reflète leur personnalités autour de l’univers du maillot de bain, cher à leurs yeux.

Des maillots aux couleurs et imprimés estivaux, adaptés à toutes les morphologies et leur grand plus ? Des prix abordables pour des produits de qualité contribuant au respect de l’environnement, répondant à leurs valeurs citoyennes d’indépendance et de solidarité. Les maillots sont fabriqués à Paris avec des tissus français, italiens ou espagnols dont 80% sont issus du recyclage de bouteilles en plastique et de résidus marins.

Curieuses et solaires, les sirènes Calypso sont éprises de liberté. Elles plongent dans nos collections à la manière de carnets de voyage à la découverte de cultures et d’atmosphères. Calypso célèbre ainsi avec joie et plaisir toute la diversité de la Méditerranée : l’heure de la pétanque, l’heure du traditionnel pastis ou l’heure d’un plongeon en fin de journée ensoleillée. Ajouté à cela, clin d’oeil aux sixties et à son cinéma libre et sans convention avec sa dernière collection ” Nouvelle Vague”.

En ce début l’année 2021 et toutes les difficultés financières qui vont avec notamment pour les petits créateurs dans l’univers du voyage/maillot de bain, les fondatrices lancent un appel pour les aider à faire perdurer la marque. Elles ont lancé il y a peu de temps une campagne sur ULULE afin de les aider à produire la collection 2021, plus d’informations ici : LIEN

Pouvez vous vous présenter l’une après l’autre ?

Elisa, 35 ans, maman de la petite Philae (1 an), aux origines françaises, espagnoles, philippines, danseuse professionnelle, accro aux maillots de bain, addict à la mer, aux voyages et écolo plus que friendly. Isabelle, 31 ans, maman du petit Ziggy, aux origines françaises, algériennes, marocaines, danseuse addict à la maison et chez les copains, accro aux maillots de bains, aux bains de mer, à l’équitation et aux sports de combat.

Comment avez-vous choisi le nom  de votre marque ? Quelle est l’histoire derrière ce nom ?

C’est Elisa qui a trouvé le nom. Nous cherchions un nom féminin qui parlais du corps de la femme. Nous voulions évoquer l’image d’une femme de caractère pour porter nos maillots. Nous sommes toutes les deux fan de la Grèce et de son histoire et c’est tout naturellement que Calypso est ressortie. L’image d’une sirène qui se balade de port en port en Méditerranée collait très bien. Calypso est aussi une représentation féminine importante dans la mythologie grecque.

Quels sont vos parcours ? Dans quoi travailliez-vous avant ?

Elisa a fait le conservatoire nationale de danse, puis une césure avec des études en communication. Elle a travaillé pendant quelques années au Sein du groupe Relais & Châteaux, pour reprendre ensuite sa passion « la danse ». Elle a intégré le Ballet de Lorraine, pour lequel elle a dansé pendant presque 10 ans avant de se lancer dans l’aventure Calypso . Isabelle a d’abord fait des études d’Histoire de l’art, puis de visual Merchandiser ce qui l’a emmené dans l’univers de la mode et puis précisément à la création des vitrines de Belles Maison comme Sonia Rykiel ou bien Chanel. Elle a ensuite repris ses études d’architecte d’intérieur, a travaillé dans le secteur de la décoration pendant presque trois ans pour enfin quitter son boulot et suivre Elisa dans l’aventure Calypso.

Qu’est-ce qui vous a poussé à sauter le pas ?

Elisa était en transition dans sa carrière avec un projet d’enfant. J’avais au même moment l’envie de créer un projet à moi.Elisa est venue avec cette idée de créer nos maillots de bain, pour proposer aux françaises les coupes que nous aimions tant mais ne trouvions qu’au Brésil ou en Australie.L’idée de créer des maillots de bain avec Elisa a été une évidence et 4 mois plus tard la marque était née !!

Pourquoi le maillot de bain ?

Elisa et moi et les maillots de bain c’est une histoire d’amour depuis longtemps. Notre amitié a débuté sur une piste de ski pour ensuite me retrouver à vivre 1 mois dans la maison de famille d’Elisa dans la Costa Calida. Chaque année dès Novembre, alors que tout le monde s’achète des gros manteaux, nous profitions des soldes maillots des marques brésiliennes et australiennes.Mais rien en France, nous ne trouvions jamais on notre bonheur.C’était un sujet des discussion récurrent dans notre amitié et dans nos plaisir de vie, ça allait de soit que c’était le produit qui nous correspondait.

Pensez-vous qu’il y a un manque de proposition du côté des marques de swimwear en France ?

Isabelle : Il y a des très belles marques française, mais personnellement je ne trouve pas mon bonheur. Les fesses sont trop larges avec un effet bâche. Et surtout les imprimés manquent de liberté. Cependant le marché est en train de changer et on voit de plus en plus de marques tendre vers des coupes plus échancrées. Les imprimés restent cependant encore un peu mignons à l’instar de notre modèle Leo.

Qu’aimez-vous dans entrepreneuriat ? Vous sentiez vous entrepreneuses depuis toujours ? Ou est-ce l’évolution actuelle du marché du travail vous y a poussées  ? Quel a été le facteur déclencheur ?

Nous aimons l’idée de faire un projet qui nous passionne et aussi de contribuer à améliorer notre planète à notre petit niveau.Les facteurs déclencheurs ont été assez simple car tout les éléments pour se lancer étaient réunis au même moment.

Est-ce que tu dirais que ta personnalité et celle d’Elisa sont complémentaires ?

Je dirai que oui. Elisa est beaucoup plus extravertie que moi, elle aime s’occuper de la communication et des réseaux sociaux et elle a se truc qui accroche.Je suis assez dynamique mais plus discrète je penses. Nous avons les même goûts et les mêmes envies (avec bien sûr quelques différences qui permettent d’enrichir le débat et notre créativité commune).

Deux femmes, trentenaires et jeunes mamans, pourquoi avoir pris ces risques à ce moment-là de votre vie ? Qu’est-ce qui vous a fait y croire ?

Si on ne se lance pas juste parce que la situation n’est pas optimale et que l’on croit qu’il pourra y avoir un meilleur moment, c’est comme pour les enfants, on n’en fait jamais du coup.Nous avions une envie, le timing paraissait bon, les enfants n’étaient pas un frein car nos maris et conjoints sont là pour nous aider. Un enfant ne doit pas être u train à la création sinon on ne fait rien. Il faut oser ! C’est l’esprit Calypso.

Les valeurs que vous défendez sont modernes, respectueuses de ce qui vous entoure. Quelles sont les causes qui vous révoltent, quelles sont celles qui vous tiennent à cœur ?

Nous sommes des féministes assumées sans pour autant faire partie de celles qui détestent les hommes. Nous avons deux merveilles qui nous accompagnent dans nos vies donc tous ne sont pas bon à jeter;) Mais la condition des femmes dans le monde est un problème qui évolue si lentement s’en est affligeant. Autre sujet très important et qui fait partie de l’ADN de Calypso Odyssea , l’écologie et les migrants. Nous faisons attention à la manière dont nous produisons nos maillots, empreinte écologique réduite au maximum, pas de pochettes plastiques mais des pochettes faites à partir de nos chutes, des tissus fait à partir de déchets marins, des enveloppes recyclées également pour nos envois, et nous reversons une partie de nos bénéfices à l’association SOS Méditerranée.

Qu’envisagez-vous pour la suite de votre marque ? Comptez vous étendre les Collections ? Les gammes ? D’éventuelles projets futurs à Annoncer ?

Nous avons commencé à bosser sur des prototypes pour assortir les petites filles aux mamans.Nous avons envie d’utiliser les restes de tissus des anciennes collections pour faire des brassières de yoga.Et aussi le projet de faire de kimono de plage, et tellement d’autres choses, dont certaines restent secrètes ;)

Site Internet : www.calypso-odyssea.com

Compte Instagram @calypso_odyssea

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin